Un blog pour
L’EUROPE
Accueil > Actualités > Les tests scientifiques appellent une réaction politique !

Actualités


Les tests scientifiques appellent une réaction politique !

Les tests scientifiques appellent une réaction politique !

Le 16/04/2013

Suite à la publication par la Commission européenne des résultats des tests effectués dans toute l'Europe sur les produits à base de viande, Sophie Auconie, spécialiste UDI des questions alimentaires, a jugé cette annonce peu rassurante :

« D'un côté, ils montrent qu'il n'y a pour ainsi dire aucune trace de phénylbutazone, une substance médicamenteuse dangereuse, dans la viande de cheval vendue en Europe. Cependant, d'un autre côté, ils révèlent que la fraude sur les étiquettes est très répandue ! Ce sont près de 5% des lots de viande de bœuf testés qui contenaient en réalité des traces plus ou moins importantes de viande de cheval. Dans certains pays comme le Danemark, la Grèce, la Lettonie mais aussi la France, ce taux est beaucoup plus élevé. Ainsi, la France décroche la triste palme du pays ayant détecté le plus de lots frauduleux avec un taux de 13%, ce qui est évidemment totalement inacceptable. »

« Face à cette situation, l'Union européenne doit au plus vite tirer des conséquences drastiques dans deux domaines. Il faut tout de suite de renforcer les exigences européennes en matière de contrôles et de sanctions afin que les États membres remplissent correctement leur mission de protection des consommateurs européens. Au-delà, l'étiquetage des produits à base de viande doit être amélioré en rendant obligatoire l'indication de l'origine de la viande pour les plats préparés. Même si cette dernière mesure n'empêchera pas la fraude, elle incitera les distributeurs et les consommateurs à être vigilants sur les produits issus de circuits longs, plus susceptibles d'être victimes de fraude. »

« Il me semble essentiel que les décideurs politiques européens prennent vraiment ces questions à bras-le-corps. J'ai donc demandé à ce que le Commissaire européen en charge de la santé et de la protection des consommateurs vienne débattre avec nous, à l'occasion de la prochaine session plénière, à Strasbourg, des meilleures solutions possibles. Il devra ensuite présenter des mesures ou des propositions législatives ambitieuses afin de rétablir la confiance des consommateurs. »

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact