Un blog pour
L’EUROPE
Accueil > Actualités > Le Parlement européen, réuni en séance plénière à Strasbourg, a adopté ce mercredi à une large majorité de nouvelles mesures législatives visant à mieux protéger les passagers aériens.

Actualités


Le Parlement européen, réuni en séance plénière à Strasbourg, a adopté ce mercredi à une large majorité de nouvelles mesures législatives visant à mieux protéger les passagers aériens.

Le 05/02/2014

Le Parlement européen vole au secours des passagers aériens

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Le Parlement européen vole au secours des passagers aériens

 

 

 

Le Parlement européen, réuni en séance plénière à Strasbourg, a adopté ce mercredi à une large majorité de nouvelles mesures législatives visant à mieux protéger les passagers aériens.

 

"La croissance du trafic aérien profite à tous mais ne doit pas se faire au détriment du respect des droits de chacun. Bien entendu, des droits existent déjà mais ils restent difficilement compréhensibles pour les passagers qui se trouvent trop souvent démunis lorsqu'ils sont face des difficultés telles que l'annulation ou le retard de leur vol, la perte d'un bagage ou encore le refus d'embarquement. Aujourd'hui nous voulons renforcer ces droits et les clarifier." rappelait Christine DE VEYRAC à l'issue du vote.

 

"Certaines compagnies aériennes ne jouent pas le jeu et ignorent volontairement les plaintes de passagers ou invoquent de manière abusive des "circonstances extraordinaires" pour fuir à leurs obligations de compensation. Cette nouvelle législation doit être faite pour les passagers et mettra fin à ces pratiques abusives" soulignait le député européen du Sud-ouest.

 

Clarification des cas relevant effectivement de "circonstances extraordinaires"; renforcement des montants compensatoires en cas d'annulation, de retard d'un vol ou de refus d'embarquement; obtention d'une compensation dès trois heures de retard; clarification des règles de prise des bagages à main; une meilleure information et un accès facilité aux dispositifs de recours; création de mécanismes de protection des passagers en cas d'insolvabilité d'une compagnie, sont autant d'avancées contenues dans cette nouvelle législation.

 

"Je me félicite de l'adoption de la position défendue par le Parlement. C'est à mes yeux la seule façon de créer de façon durable un Ciel unique européen à la fois compétitif et protecteur des voyageurs. J'espère que les États membres se montreront attentifs à la nécessité de renforcer les droits des passagers comme nous le demandons aujourd'hui." a conclu Christine DE VEYRAC.

 

Les négociations entre le Parlement européen et les États membres devraient débuter dans les prochaines semaines. 

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact