Un blog pour
L’EUROPE
Accueil > Actualités > Fonds infrastructure de l'Union: Une Europe pleinement connectée, c'est une Europe dynamique!

Actualités


Fonds infrastructure de l'Union: Une Europe pleinement connectée, c'est une Europe dynamique!

Le 19/11/2013

CP de D RIQUET

Adoption du nouveau fonds infrastructure de l'Union : "une Europe pleinement connectée, c'est une Europe dynamique!" Dominique RIQUET (PPE-FR)

 

À l'issue d'un vote en séance plénière à Strasbourg, les eurodéputés ont définitivement approuvé le mécanisme pour l'interconnexion en Europe (MIE), qui doit entrer en vigueur au 1er janvier 2014.

 

"Ce vote est une excellente nouvelle pour les citoyens, qui verront leurs déplacements privés comme professionnels facilités, et pour les entreprises, qui pourront plus aisément offrir leurs produits et leurs services ailleurs en Europe" se réjouit Dominique RIQUET rapporteur sur ce dossier. Suppression des goulets d'étranglement, facilitation des connexions aux points de passage transfrontaliers et gestion optimale du trafic sont autant d'avancées que le MIE permettra.

 

Basé sur les orientations pour le développement du réseau transeuropéen de transport, qui identifient les projets d'intérêt commun, ce texte concentre l'effort sur les projets devant être réalisés d'ici 2020. "En tant qu'élu français, je me félicite de voir que de nombreux projets ont été retenus dans notre pays, par exemple la liaison Tours-Bordeaux, le canal Seine-Nord ou encore la connexion Lyon-Turin."  Le dispositif vise également à renforcer l'interopérabilité du réseau de gaz et d'électricité et à promouvoir l'accès au haut débit pour tous.

 

L'investissement dans ces infrastructuresdevrait stimuler l’embauche lors des travaux de construction, créer des opportunités au moment de l'exploitation des nouvelles infrastructures et renforcer l’attractivité des régions concernées. "Ce fonds commun aux secteurs du transport, de l'énergie et des télécommunications est une vraie contribution à la croissance, à  l'emploi et à la compétitivité!" affirme l'élu UDI.

 

Dominique RIQUET regrette néanmoins la faiblesse de la dotation du MIE telle qu'elle a résulté des discussions sur le cadre financier pluriannuel."Avec une enveloppe de 33 milliards d'euros, on est loin des 50 milliards proposés initialement par la Commission! Et cela est d'autant plus préjudiciable que le recours aux instruments financiers innovants, qui aurait permis de compenser ces ressources limitées, a été restreint sur demande des États membres."

L'eurodéputé du Nord estime cependant que "nous tenons là un très bon outil pour l'intégration européenne et pour la promotion d'un système de transport plus respectueux de l'environnement, puisque l'accent est mis sur les infrastructures ferroviaires et fluviales."

 

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact